Je ne suis nappy pour personne! Blue Ivy et autres jugements péremptoires sur le cheveu crépu non coiffé

0 Partages 0 Flares ×

Après 1 mois et demi de vacances je suis de retour avec un sujet qui me grrrrrr!  Le sujet est : une chevelure crépue en bataille est elle moins acceptable qu’une chevelure lisse en bataille?

Blue-Ivy-Carter

Posée comme ça la réponse à cette question semble évidente! Et bien moi je vous dis que ce n’est malheureusement pas si évident que ça. Après le « scandale » des cheveux non coiffés de Blue Ivy, on voit ou on entend régulièrement des commentaires sur des cheveux crépus non coiffés qui disent: « ah elle pourrait au moins arranger sa tête », « ah il y a des limites elle devrait mettre un foulard  » « il y en a qui confondent nappy et négligée » (pour décrire quelqu’un qui a des cheveux naturels en bataille).

WAIT WHAT???

Pourquoi une personne inconnue, dont on ne connait pas la vie, ni pourquoi elle est pas coiffée ce jour-là, ni si elle a eu le temps ou non de se coiffer, devrait mettre un foulard ou devrait arranger sa tête, pour moi?

Pourquoi Blue Ivy, devrait être coiffée alors qu’elle n’a que deux ans? Ce devoir pour les femmes Noires d’avoir TOUJOURS leurs cheveux parfaits et « présentables » vient d’où?

Donc en gros, il y a des gens qui estiment qu’on ne peut se considérer comme Nappy que si on a les cheveux parfaitement coiffés et parfaitement propres 24H/24 7j/7. Qu’une Noire digne de ce nom ne devrait jamais avoir de répit pour paraître bien avec ses cheveux crépus naturels pour donner envie aux autres?! Parce que si elle ne le fait pas alors cela entretiendra les préjugés? Sachez que les préjugés n’ont pas attendu de voir des cheveux non coiffés pour exister!

Je ne suis Nappy pour personne, d’ailleurs je me demande si je suis encore Nappy et si cela a encore un sens de se dire Nappy.

En tant que blogueuse, oui j’avoue cultiver une certaine image de moi qui consiste à montrer mes cheveux crépus toujours sous leur meilleur jour et effectivement mon blog est là pour essayer de démonter pas mal de préjugés sur les cheveux naturels Noirs.
Mais en tant que personne lambda, quand je vais faire mes courses le samedi matin au marché, ou quand je vais à la salle de sport je prends le métro et oui je vais avoir les cheveux crépus – sales vu que je viens de faire 2h de sport! – et en bataille! ET ALORS? Je vais pas commencer à cacher mes cheveux sous un foulard alors qu’il fait 35° dans la salle de sport pour faire plaisir aux autres femmes noires qui ne supporteraient pas de voir – oh my god – mes horrrribles cheveux moches et crépus non coiffés! Non mais où allons nous!? Je ne suis pas négligée pour autant! Quand je vais à la fac ou au boulot ou n’importe, mes cheveux sont toujours bien entretenus et propres et coiffés. Alors mesdames arrêtez de vous juger entre vous! Arrêtez de porter des jugements péremptoires sur une personne que vous avez vu 2 minutes dans le métro! Vous ne connaissez pas sa vie ni si le  lendemain elle n’aura pas une super touffe-de-l’enfer-brillante-et-super-bien-coiffée. Ce n’est pas parce que quelqu’un n’a pas les cheveux coiffé UNE fois dans le métro qu’on peut en déduire que toute sa vie elle la les cheveux en pagaille! Pourquoi aller jusqu’à parler de dégoût?! C’est grave là quand même! Parce que les autres types de cheveux n’ont pas ce jugement là bizarrement!

J’aime pas voir ou entendre ces jugements péremptoires parce que oui, des gens l’ont dit aussi à propos de moi sans me connaitre et sans savoir parce que oui, en dehors de mon blog je suis une femme Noire normale (comme le président normal lol) qui peut avoir des galères avec ses cheveux et qui peut arriver le matin au marché pas coiffée ou avec son masque au karité sur les cheveux parce que pas le temps d’attendre chez moi qu’il agisse pendant 2h! Des gens se sont déjà permis de me faire des commentaires parce que mes cheveux n’étaient pas coiffés! Alors qu’entre nous, le temps que je fasse mon soin et ma coiffure je pense avoir des cheveux bien mieux entretenus que celles qui m’ont fait ces commentaires!

Ce genre de commentaires me touche d’autant plus que les gens qui le profèrent n’ont pas conscience que leurs jugements viennent directement du lavage de cerveau des colonisateurs . Bizarrement, peu de femmes Noires vont aller écrire une pétition ou un post Facebook sur une star blanche, indienne,  chinoise  ou papoue,  qui aurait les cheveux en bataille. Je vous met en défi d’en trouver un! Personne ne dis rien quand une Blanche dans le métro a les cheveux gras et/ou en bataille. Par contre une Noire qui va avoir les cheveux en bataille de suite c’est le tollé, elle « devrait » – au nom de quoi d’ailleurs –  faire « quelque chose avec sa tête ».

Le cheveu lisse en bataille ne soulève pas de commentaires.. ni chez les Noirs, ni chez personne. Etrange. Vraiment.

Je dirais que je ne suis pas « nappy » parce que cela ne veut plus rien dire. Avant oui, mais maintenant ça n’a plus de sens. Quelqu’un qui a ses cheveux naturels a juste ..des cheveux normaux qui lui pousse comme ça sur la tête. Point. Coiffés ou non cela n’est pas notre problème! Mes cheveux sont donc juste normaux et comme toute personne normale, des fois ils sont sales, et des fois ils sont pas coiffés. Et c’est pas un drame!Je n’ai pas le DEVOIR d’avoir tout le temps mes cheveux parfaits pour quelqu’un que je ne connais pas.  D’ailleurs, on ne met pas ses cheveux au naturel parce qu’on a vu quelqu’un d’autre avoir de beaux cheveux on le fait pour soi et pour sa santé!
Si jamais vous voyez une personne avec des cheveux crépus non coiffés et que cela suffit à vous dissuader d’avoir les cheveux naturels posez vous la questions suivante: Si je vois une personne avec des cheveux lisses en bataille est-ce que ça suffit à ce que je n’ai plus jamais envie d’avoir les cheveux lisses?

« Sa ki bon pou zoi bon pou kanna »  lol  (« Ce qui est bon pour les oies est bon pour les canards  » – proverbe créole.)

Retenez ça : le fait d’avoir les cheveux naturels ne vous rattache pas automatiquement à un mouvement et ne vous oblige pas à paraître parfaite pour donner envie aux autres. Juste soyez vous même. Et si vous êtes pas coiffée on s’en fout.

 

Pour aller + loin

C’est dommage j’avais trouvé un article sur le net qui parlait de la « peur du cheveu crépu non coiffé » et je n’arrive plus à le retrouver. Si une âme charitable passait par là…Je vous invite encore une fois à lire les ouvrage de Juliette Sméralda qui parlent de l’aliénation face aux cheveux crépus et cela vous aidera à saisir certains de mes arguments. En effet, on pourrait croire que cela est juste une question de saleté/propreté mais vu la nature des critiques cela va bien au delà. Les personnes sont bien plus exigeantes avec l’apparence des cheveux crépus qu’elles ne le seraient avec n’importe quel autre type de cheveux. Et cela ne tombe pas du ciel….

 

PS: Je vous mettrais des pics de moi avec les cheveux en bataille dès que j’aurai retiré ma coiffure lol. Vous pourrez me dire si je suis si horrrrrible moche et négligée que ça XD

 

 

Edit:

Sérieusement c'est si moche que ça?

Sérieusement c’est si moche que ça?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 Partages Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×
Tags: , , ,

9 commentaires sur Je ne suis nappy pour personne! Blue Ivy et autres jugements péremptoires sur le cheveu crépu non coiffé

  1. Coucou :)

    Bravo pour cet article! Je pense la même chose.

    Je ne me considère pas comme nappy, parce que quand je vois certains extrêmes, ça me fait rire: combattre les préjugés par des préjugés et l’exclusion. Gé-ni-al ! Pis la « dictature » du cheveu crépu bouclé me saoule aussi (si si, j’te jure. Y en a qui attendent désespérément que leur 4C devienne un 3b ou je ne sais plus quoi).

    Et puis surtout, j’ai adopté le style naturel parce que j’en avais ras-le-bol de cette honte de mon cheveu au final (srx, au collège je refusais de sortir tant que je n’étais pas tressée –‘), ras-le-bol de mes cheveux sans vie… Le mouvement, je m’en tamponne un peu. Après c’est tjs sympa d’apprendre des astuces et trucs :)

    Et puis au final, ce qui compte c’est que MOI j’aime. mes cheveux ne sont plus aujourd’hui une source de malêtre :)

  2. Coucou, je suis totalement d’accord avec ton article, beaucoup de gens se prennent trop la tête (et celles des autres) pour cette histoire de cheveux. Je porte mes cheveux naturels parce que je préfère avoir du volume, et au final je constate autour de moi que lorsqu’il s’agit de « défendre » quelqu’un qui se défrise on dit « chacun est libre de ses cheveux » mais pour moi on me fait des commentaires du style: « tu te coiffes quand?? » C’est une liberté à géométrie variable. Il n’y a que celles que ça arrange qui sont « libres » de faire ce qu’elles veulent. Je trouve qu’on prend trop de gants pour ne pas froisser les défrisées mais le contraire est faux. Si j’avais dit a une amie défrisée « tu vas rester comme ça combien de temps? » on m’aurait traité de nappy extrémiste. Pourtant les défrisées ne se gênent pas pour faire ces remarques..

  3. Hé là j’ai suivi toute l’affaire avec cette idiote de Flavienne EYOUM et son acolyte Dée dée. Il faut toujours qu’elles répandent leur haine à deux sur les pages facebook de tout le monde au lieu de s’occuper à faire quelque chose d’utile au Cameroun. La go là , je vous explique, elle est kémite extrémiste. Elle a la haine du blanc. Elle vous méprisera juste à cause de votre photo avec un blanc même si ce blanc parle mieux le bassa qu’elle-même. Elle va reconstruire toute votre vie avec une simple photo sur facebook en vous jugeant comme aliénée alors qu’elle même va sortir des énormités sur les cheveux crépus. Qu’importe que vous ayez été avant en couple avec des Noirs, ça elle s’en fout elle préfère juger, c’est ce qu’elle fait de mieux. Pour elle, il y a qu’une seule culture noire (même si vous êtes occidentale et que vous n’avez jamais mis les pieds dans un pays africain) que vous devez préserver en sortant exclusivement avec des noirs. Flavienne EYOUM est une folle ! Elle croit que toutes les blogueuses comme vous font dans la « négritude » j’ai vu que vous avez essayé de lui expliquer que non mais elle ne comprend rien! Mais laissez, franchement elle en vaut pas la peine, en tant que Camerounaise d’origine je vous dis ne traitez pas avec les Camerounaises pour les affaires de cheveux crépus et pour notre Histoire parce qu’elles mélangent TOUT! Négritude, identité, préjugés, cheveux naturels ..et elles n’ont pas lu les sociologues actuels antillais sur la question noire pour mieux comprendre votre fonctionnement là-bas en France et aux Antilles. Elle n’a lu qu’un seul livre dans sa vie c’est Frantz Fanon et pour l’avoir lu aussi il faut faire très attention à ne pas plaquer son interprétation sur quelqu’un comme ça sans le connaître. En tout cas continuez à vous défendre et à garder vos idées et bon courage à vous. Vous en trouverez d’autres sur votre route.

    • Et ben! Merci pour le soutien! Vous la connaissez bien dis donc! Je vois qu’il n’y a pas qu’à moi qu’elle a laissé un souvenir désagréable.. J’avoue être surprise d’avoir été attaquée sur ce point pour 3 raisons:
      -d’une part je défendais le cheveu crépu contre un préjugé que j’estime être issu du colonialisme :le cheveu crépu est le seul qui fait l’objet d’un tel dégoût de la part des Noirs eux-mêmes lorsqu’il est non coiffé. Je dénonçais le double-standard.

      -d’autre part il s’agit d’une photo qui pourrait être fake, il pourrait s’agir d’un blanc créole, d’un bassa, d’un béké, voire même d’un métis, j’en sais rien mais elle ne peux pas me balancer Fanon sans savoir quoi!

      De plus elle semble ignorer que la théorie de Frantz Fanon sur l’attirance exclusive envers les blancs ne peut pas tellement se plaquer sur les natifs de France (ou autre pays européen) vu qu’on est né en tant qu’occidental, qu’on ne parle aucune langue autre qu’une langue occidentale, et qu’on a pas d’autre culture que celle-là..c’est encore une autre problématique mais Fanon parlait des antillais des Antilles qui fantasmaient exclusivement sur les blancs parce qu’ils étaient blancs.
      Et enfin qu’est-ce qu’elle en sait de la couleur des hommes qu’on a pu fréquenter avant ??
      J’ajouterais en dernier que certains blancs ont encore mieux compris nos problématiques par rapport aux cheveux, tant sur le plan historique et sociologique que sur le plan esthétique, soins et coiffure que pas mal d’hommes noirs.
      Elle estime toute les nappy comme étant extrémistes alors que c’est juste répondre aux femmes défrisée ET hommes qui se moquent de nos cheveux et qui continuent de propager des préjugés sur les cheveux crépus. Si on doit parler d’expérience personnelle alors pour le moment je croise bien plus souvent des hommes afro-descendants qui sont CONTRE le cheveu crépu que le contraire. C’est triste à dire. L’extrémisme n’est pas où on le croit.. jamais je n’irai dire quoi que ce soit à une personne défrisée si elle me demande rien, par contre les personnes défrisées ne se gênent pas pour faire des remarques à haute voix dans la rue. Pas plus tard qu’hier je sors dans le métro (coiffée en afro) un gars (ivoirien) me sors: « Viens dans mon salon on va t’arranger ça! »

      • Je comprends ne vous inquiétez pas. C’était juste pour vous prévenir que ses idées sont dangereuses et sectaires. Flavienne Eyoum et son amie font partie d’un mouvement extrémiste assimilé à la Tribu ka. Ce mouvement prône la séparation totale. Ce qui est contradictoire c’est qu’elle va trouver ça acceptable de vendre des défrisants et des cheveux d’autres ethnies du moment que cela rapporte de l’argent et du pouvoir aux noirs c’est tout ce qui compte. Elle est toute en contradictions à ce niveau puisque sans les blancs personne n’ aurait eu l’idée de se defriser ou de se coller des cheveux de chinoise sur la tête.. Ça me fait doucement rire quand elle parle de « donneur de leçon Nappy extrémiste » dès lors qu’elle même donne des leçons extrémistes sur la composition parfaite du couple communautaire. Cela aurait été bien de la faire cesser ses incitations à la haine elle cette kémi séba de facebook, sa dée dée qui lui sert de béquille ainsi que tout son groupuscule haineux facho-intégro radicaliste pro noir.

  4. En plus:

    -la nana qui peut pas argumenter toute seule et qui appelle sa pote pour te bacher à deux en mode gamines qui savent pas débattre sans s’énerver et sans menacer

    -qui confond « en pagaille » avec « sale » (le sujet à la base c’était pas les cheveux sales ^^)

    -qui est du genre à voir une personne une fois dans le métro et à en déduire toute sa vie ( qu’elle est négligée, dégoutante, qu’elle se croit nappy qu’elle est pas coquette etc..)

    -qui est du genre à être fière d’être toujours bien coiffée comme si la vie d’une femme (Noire) se résumait à cela!

    -à court d’arguments donc attaque personnelle sur ta photo Facebook…

    ..plus aliénée tu meurs!

    Bref, tu leur a bien répondu mais perds pas ton temps à répondre à des incultes pareilles.

    • Nan mais laisse ! Après ce sont les mêmes qui te disent « Chacun est libre de faire ce qu’il veut avec sa tête » mais qui te sortent des généralités sur les » meufs renoies  » quand tu les mets en face de leurs contradictions…

  5. Bien dit ! Marre de ces idiotes sur les réseaux sociaux qui ne font que propager des préjugés sans s’en rendre compte lol ! Des fois on se demande si certaines ont réfléchit avant de devenir « nappy ».

    • Merci :) Je te jure ! Et quand tu essaie de leur faire remarquer que leurs préjugés sont directement liés aux préjugés colonialistes ont t’accuse de « voir à travers les yeux du blanc » Non mais allo ! Voir à travers les yeux du blanc c’est quand tu as un préjugé négatif, pas quand tu essaies justement de démonter ce préjugé en identifiant son origine ! On dirait que réfléchir un peu fait mal la tête pour certaines ça se voit ! Si réfléchir c’est des conjectures ou des extrapolation alors je vois pas pourquoi des chercheurs auraient pris le temps d’écrire des livres entiers sur le sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

0 Partages Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×