Vu dans METRO: Haro sur les défrisants

0 Partages 0 Flares ×

Ce matin  quelle ne fut pas ma surprise lorsque je vis cet article en page 7 du Metro : Santé: Haro sur les défrisants

Article Metro

Cet article fait un bref état des lieux sur le quartier de Château d’eau dans le Xème,  où des produits interdits sont vendus, notamment ceux qui brûlent le crâne des consommatrices ;-). Je suis néanmoins frustrée par cet article parce que d’une part il s’agit du journal Metro donc forcément ce n’est pas de la vraie information, mais aussi parce qu’ils n’en disent pas plus. Ils se contentent de dire que des produits (de lissage et de blanchiment) interdits sont vendus, que les afro-caribéennes sont chauves et qu’il faudrait faire une campagne de prévention. Bref tout l’aspect sociologique et historique de la chose passe à la trappe… de plus la mairie a prévu  » une table ronde autour du sujet, sans date précise pour le moment « en clair j’ai bien peur que cela n’intéresse pas vraiment les élus..
Metro Chateau d'Eau
Personnellement j’aurais aimé que les salons soient plus cleans et respectueux des clientes,car pour avoir testé une fois je n’y ai plus jamais remis les pieds. Salon surchargé, critiques incessantes de la « coiffeuse » à propos de mes cheveux crépus : »tu veux pas défriser? tes cheveux sont pas bien » dit elle, avec une grimace. Prix à la tête du client, aucun soin dans les cheveux..bref tout à revoir..
De plus dans les couloirs du metro 4 on trouve d’énormes affiches pour des produits éclaircissant!!!?? Il n’y a que moi que ça choque ou bien?

Et vous pensez vous que l’on devrait faire quelque chose pour contrôler davantage les produits utilisés dans les boutiques et chez les coiffeurs du quartier Château d’eau et réguler les boutiques et les rabatteurs?

 

 

0 Partages Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×
Tags: , , , , ,

4 commentaires sur Vu dans METRO: Haro sur les défrisants

  1. Merci pour ton article. Je te rejoins tout à fait en ce qui concerne les salons de coiffure. La plupart des salons de coiffure pour cheveux africains sont tenus par des « coiffeurs(ses) » sans aucune formation professionnelle. Des personnes qui ne peuvent pas te conseiller sur les produits à utiliser ou sur la façon d’entretenir tes cheveux.
    Et je passe sur les prix, l’hygiène, le matériel et les produits utilisés,… etc.
    Il y a sûrement des salons qui emploient des professionnels mais ils sont mal connus ou ils pratiquent des prix exorbitants.

    • Coucou Annie, je ferais très prochainement un article sur des salons en qui savent prendre soin de nos cheveux avec des conseils personnalisés etc, il n’y en a pas encore beaucoup mais ils pratiquent des prix assez abordables.

  2. Merci pour ton article qui est très intéressant. C’est avec étonnement que je lis que les produits sont dangereux dans le journal métro(ils en parlent pas ds les médias), en espérant que ca fera réfléchir les utilisatrices de ces produits.il parle de cette dangerosité dans les reportages mais cela semble sans impact.A moins qu’ils/elles aient des œillères. Oui les pouvoirs publics doivent faire de la prévention en contrôlant les produits et sanctionner les coiffeurs les vendants. Les journaux télévisés devraient en parler peut être auront t-ils un vrai impact sur les utilisatrices/utilisateurs.

    • Merci Lily pour ton commentaire :) en effet rien est fait au niveau des pouvoir public pour contrôler les produits que l’on peut trouver en vente libre dans des supermarchés type Auchan, etc.Certaines utilisent cela sur de très jeunes enfants sans en mesurer les conséquences! Je ferais d’autres articles plus poussés pour expliquer les effets du défrisage à court et à long terme.

Répondre à Annie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

0 Partages Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×